Table-IL-EV
Le tableau des IL est un outil théorique qui permet de mieux visualiser la notion d'Indice de Lumination.

 

  1. En fonction de la luminosité de la scène on sélectionne la sensibilité.
  2. La quantité de lumière entrante est analysée par le posemètre.
  3. Un calculateur traduit cette mesure en un nombre: l'indice de lumination.
  4. L'appareil convertit directement cette valeur en couples:  ouverture  /  vitesse d'obturation.

Ou en mode sensibilité automatique, iso auto:

  1. Analyse de la quantité de lumière.
  2. Ajustement de la sensibilité par le calculateur.
  3. Calcul de l'IL de référence.

Si par exemple l'indice calculé est 11, alors l'ensemble des vitesses d'obturation en face de l'indice 11 sera exploitable avec les ouvertures correspondantes, c'est à dire:

1/2000e à f/1 - 1/1000e à f/1.4 - 1/500e à f/2 - 1/250e à f/2.8 - 1/125e à f/4 - 1/60e à f/5.6 - 1/30e à f/8 - 1/15e à f/11 - 1/8e à f/16 - 1/4 à f/22

Dans le cadre des modes programmes, c'est l'appareil qui optera pour la sélection d'un couple ouverture / vitesse au sein de ces hypothèses d'exposition (2).

Dans le cadre d'un travail manuel, c'est le photographe qui sélectionnera le couple lui semblant le plus approprié, avec la possibilité d'envisager une correction si la scène présente une caractéristique d'exposition particulière (Un lys blanc sur une montagne de charbon...par exemple).

 

RETOUR...

À savoir:
Il existe un tableau analogue qui croise les données des valeurs de luminance (la quantité de lumière) avec les variables de sensibilité iso. J'y ai substitué mon illustration "Éclairement, sensibilité, posemètre" pour simplifier le propos. Au même titre que le tableau présenté ci-dessus, il attribue un même indice à l'ensemble des couples valeur de Luminance / Sensibilité qui conviennent à l'exposition préconisée (2).
L'unité de mesure de luminance est le candela par m2. À titre d'exemple les couples de Luminance / Sensibilité suivants viennent compléter les couples Vitesses / Ouvertures présentés ci-dessus, et correspondent également à une valeur d'indice de lumination de 11:

1024 cd/m2 pour 25 iso - 512 cd/m2 pour 50 iso - 256 cd/m2 pour 100 iso - 128 cd/m2 pour 200 iso - 64 cd/m2 pour 400 iso - 32 cd/m2 pour 800 iso, - 16 cd/m2 pour 1600 iso et 8 cd/m2 pour 3200 iso.(3)

Pour résumer:

L'ENSEMBLE DES COMBINAISONS DES PARAMÈTRES RELATIFS À L'EXPOSITION PRÉCONISÉE EST SYNTHÉTISÉ EN UNE SEULE VALEUR: L'INDICE DE LUMINATION.

(2) Définition de l'exposition préconisée

(3) Avec K=12.5  -  K est la constante d'étalonnage pour une mesure en lumière réfléchie, cette valeur qui peut être variable selon les fabricants, permet de définir l'étalonnage des posemètres. La norme ISO 2720:1974 recommande pour K des valeurs comprises entre 10,6 et 13,4.
Je le précise pour être exact, mais ceci ouvre un nouveau champ de questionnement qui concerne la relativité des mesures, le type de mesure (incidente / réfléchie), sujets qui dépassent la visée pédagogique du présent article.